Quand arrêter la turbulette ?

Spécialement conçue pour bébé, la turbulette a été imaginée pour maintenir le bébé au chaud tout le long de son sommeil. Elle permet également d’assurer sa sécurité, mais son utilisation doit être arrêtée à un niveau donné. Quel est l’âge et quels sont les signes qui vous permettront de savoir quand arrêter la turbulette ? Toutes les réponses possibles à cette question se trouvent dans cet article.

Moment propice pour l’arrêt de la turbulette

Aussi connue sous le nom de gigoteuse de naissance, la turbulette est le meilleur moyen que tout parent utilise pour assurer une parfaite sécurité de son petit bambin. En effet les risques tels que l’étouffement, le coucher ventral ou encore l’utilisation de chambre surchauffée pouvant nuire gravement au bébé sont totalement bannis.  Elle permet au bébé de rester couché sur le dos et de se reposer paisiblement tel un roi.

A lire également : Quelques recettes à base de rhum arrangé

Généralement, il est conseillé d’attendre que le nouveau-né ait atteint ses 18 mois avant de le sevrer de sa turbulette. Mais il y a une possibilité de la conserver jusqu’à deux voire trois ans du bébé. Cette possibilité est tout de même conditionnée par le fait qu’à partir des 18 mois du bébé, la turbulette doit être plus grande et avec une utilisation très modérée. De nombreuses tailles existent sur le marché et le choix est assez facile, car il faut juste tenir compte de la morphologie du bébé. 

Signes à surveiller

Par ailleurs, lorsque vous constatez que votre enfant est étroit et cherche à avoir plus de liberté dans ses mouvements alors sachez que le moment idéal tant attendu pour vous passer de la turbulette est arrivé. Pour lui offrir cette liberté qu’il recherche, vous pouvez lui offrir un pyjama, mais un pyjama lui couvrant les bras au pied afin de toujours le maintenir au chaud. Outre le pyjama, vous pouvez miser sur une parure de lit confortable et surtout en coton. Noter qu’à l’aide de certains signes l’on peut arrêter la turbulette. 

Lire également : 3 conseils et astuces pour personnaliser votre faire-part de naissance

Lorsque votre bébé s’agace dans la turbulette ou gigoteuse, vous devez abandonner l’utilisation de la turbulette. De part et d’autre, tout seul il s’énerve et son sommeil sera perturbé. Pour y remédier, vous comprenez déjà ce qu’il vous reste à faire. Rien d’autre que remplacer la turbulette par des accessoires qui lui offriront une liberté dans ses mouvements et ainsi qu’un paisible sommeil.

Autres signes importants à surveiller

Il arrivera qu’il enlève la turbulette tout seul. N’hésitez pas à laisser tomber la turbulette dès qu’au réveil vous constatez que le bébé est en dehors de sa gigoteuse. Aussi lorsqu’il commence par l’enlever une ou deux fois successivement. 

Si vous constatez que votre enfant prend un peu conscience et que tard dans la nuit, il se lève de lui-même pour se mettre à l’aise, vous devez arrêter la turbulette. Aussi lorsqu’il passe sur un grand lit (votre lit par exemple) vous devez arrêter l’usage de la turbulette.

Ce que vous devez surtout retenir chers parents, c’est que l’abandon de la turbulette est fonction de l’âge, de la taille et du confort de votre petit bambin. Pour mieux identifier le moment idéal, il vous faut surveiller les différents signes énumérés ci-dessus.

 

Show Buttons
Hide Buttons