Le décalaminage à privilégier selon l’état du moteur

Vous avez une voiture qui n’est plus aussi performante qu’avant ? De nombreuses causes peuvent être à l’origine de ce souci. Cependant, si cela fait un moment que vous avez utilisé le véhicule, il est fort probable que ce dernier ait besoin d’un décalaminage. Découvrez en quoi consiste cette technique de réparation.

La calamine en un mot

A voir aussi : Trois astuces pour négocier son crédit auto

La calamine dont il est question ici n’est pas cette poudre rosâtre d’oxyde de zinc d’oxyde ferrique utilisé les lotions et pommades. Ces produits sont utilisés pour soulager coups de soleil, eczémas et piqûres de moustiques. Dans le domaine de la mécanique automobile, la calamine est un dépôt de charbonneux noir produit par la combustion incomplète du carburant et des huiles.

La calamine envahit les parois intérieures du moteur, mais peut également encrasser tout le système d’admission à cause de l’utilisation de vanne EGR. Sinon, la calamine encrasse sérieusement le circuit d’évacuation de la fumée. Ainsi, un décalaminage en bonne et due forme consiste à débarrasser le véhicule de tous les dépôts de calamine allant du moteur au pot d’échappement.

A lire aussi : Qu'est-ce que le permis de conduire en accéléré ?

Les procédés pour éliminer la calamine

Outre les différentes astuces qui servent particulièrement à éviter la propagation trop rapide de la calamine, vous pouvez compter trois façons de faire le décalaminage. Le plus plébiscité est actuellement le décalaminage par Hydrogène qui s’avère être très efficace pour les moteurs qui ne présentent pas de dégâts avancés. À part cette méthode, il y a également les méthodes de décalaminage manuel et chimique.

Décalaminage moteur par Hydrogène

Le décalaminage par hydrogène peut être effectué au niveau de tous les types de moteurs. Il s’agit d’une solution très simple qui consiste à injecter uniquement de l’hydrogène pour traiter le problème de calamine. L’hydrogène s’associe au carbone de la calamine afin que ce dernier soit éliminé en suivant le circuit des gaz d’échappement.

L’injection de l’hydrogène nécessite l’expertise d’un professionnel et l’utilisation d’une station spéciale. Dans le cas d’Hydromotors, la station est hybride. Celle-ci est capable d’injecter de l’hydrogène mais également d’injecter un produit chimique en cas de besoin.

Décalaminage manuel : efficace mais long

Il est possible d’effectuer un nettoyage de chaque élément infecté à la main en faisant une dépose du moteur et en le démontant. Ce qui serait une procédure particulièrement fastidieuse et coûteuse, car il va falloir nettoyer un à un cylindre et siège à soupapes, les injecteurs et bien d’autres encore.

Par contre, il faut noter le fait que cette méthode vous permet de nettoyer individuellement et à fond les différentes pièces du moteur. Cette méthode est incontournable si le moteur est particulièrement encrassé. Il s’agit de la méthode la plus radicale qui vous permettra également de vérifier si aucune pièce ne devrait être remplacée.

Décalaminage chimique pour la suie molle

Le décalaminage chimique est également une méthode efficace. Grâce à elle, il est possible de nettoyer en profondeur le circuit d’injection du moteur. Divers produits de décalaminage pour moteur diesel existent sur le marché. Ces produits de décalaminage chimique sont moins écologiques que l’hydrogène.

Show Buttons
Hide Buttons