Ne sous-estimez pas la sélection de votre mitigeur de baignoire !

0

Lorsqu’ils sont à la recherche des équipements idéaux pour leur salle de bains, la plupart des utilisateurs passent beaucoup de temps à choisir leur baignoire. C’est logique puisque c’est l’élément le plus volumineux et le plus visible de la salle de bains et c’est elle qui donnera une sensation de confort à la pièce. Mais le choix du mitigeur de baignoire est également un moment très important. Si le mitigeur est inadapté, l’impression de confort ne sera pas au rendez-vous. Le thème de notre article de ce jour est comment bien choisir son mitigeur de baignoire.

Où placer le mitigeur de baignoire

La première question que vous devez vous poser est celle de l’endroit où vous allez placer votre mitigeur. Le type le plus courant qui est proposé par les détaillants est le mitigeur de baignoire mural qui est conçu pour être monté sur le revêtement de la cloison. Le mitigeur encastré est un type de produit qui ressemble certes au premier mais qui forme en soi une catégorie spécifique. Son corps fonctionnel est caché dans la cloison. Outre ces deux types, vous pourrez également rencontrer des robinets de baignoire à placer sur le bord de la baignoire et une quatrième et dernière variante représentée par des mitigeurs de sol. Regardons maintenant tous ces types d’un peu plus près.

A découvrir également : Literie de qualité : quel est le meilleur magasin ?

  • Mitigeur à montage mural – son utilisation est facile à comprendre. Toutes les parties du mitigeur sont situées à l’extérieur. De ce fait, il pourra être facilement remplacé en cas de besoin. Même un bricoleur peu expérimenté pourra, en quelques minutes, retirer l’ancien mitigeur avec des outils standard et le remplacer par un neuf. Lors de la sélection de ce type de mitigeur, il est cependant important de connaître l’écartement entre les arrivées d’eau froide et d’eau chaude. En Europe, ce sera généralement 150 millimètres. Un écartement de 100 millimètres est aujourd’hui considéré comme obsolète.
  • Mitigeur à encastrer – la technologie est cachée derrière les carrelages. Seules la sortie d’eau et la commande sont accessibles au regard de l’utilisateur. Pour pouvoir utiliser ce mitigeur, vous aurez besoin d’un corps d’encastrement qui n’est pas toujours fourni avec le mitigeur – il doit parfois être commandé séparément. Un autre inconvénient de ce type de mitigeur réside dans la complexité de son installation et de son remplacement éventuel. Au contraire, l’avantage majeur de cette solution est qu’elle permet un important gain de place dans la salle de bains. Et en plus, ces mitigeurs ont un magnifique look moderne.
  • Mitigeur à placer sur le bord de la baignoire – il procure une commande pratique et confortable. Vous aurez toujours ce mitigeur à portée de main lorsque vous profiterez de votre bain et que vous aurez envie ou besoin de rajouter quelques litres d’eau chaude pour atteindre la température idéale. Cette utilisation pratique est associée à un autre avantage non-négligeable : il n’est pas nécessaire de percer les carreaux. Ce type de robinetterie nécessite cependant une baignoire dont le bord est suffisamment large. En effet, percer des orifices dans la baignoire conformément à la fiche technique du fabricant peut être un processus difficile.
  • Mitigeur de sol – il s’agit d’une variante peu fréquente car elle est généralement associée aux baignoires en îlot qui sont, elles aussi, relativement rares. Cette solution sera idéale pour les salles de bains spacieuses où l’accent est mis sur le confort de l’utilisateur et sur la mise en place d’un environnement luxueux dans lequel vous pourrez vous détendre. Avec une baignoire en îlot, la salle de bains se transforme rapidement en petit salon de bien-être.

salle de bain

Commande

Une fois que vous aurez défini l’emplacement de la baignoire, il faudra que vous sélectionniez des commandes appropriées. La plupart des utilisateurs optent pour une commande à levier, et cela n’a rien de surprenant. Ces mitigeurs représentent en effet jusqu’à deux tiers de la gamme totale proposée par les différents fabricants. Les clients disposent ainsi d’un large choix de tailles, de formes et de modèles de mitigeurs. Le réglage de la température souhaitée est rapide et pratique et il pourra être réalisé d’une seule main. Les amoureux des classiques préfèreront cependant la commande à robinets. Ce type de mitigeurs est également abondamment représenté dans les catalogues des fabricants car ils peuvent se vanter d’avoir un design d’une beauté indéniable et ils sont souvent de style rétro. Leur inconvénient majeur est un fonctionnement plus compliqué et une consommation d’eau plus élevée. Beaucoup d’eau s’écoulera en effet inutilement avant que vous n’arriviez à régler la bonne température. La commande par bouton-poussoir est un autre type de commande. Il est possible de s’attendre à ce que cette solution devienne de plus en plus courante car elle permet de sauter le processus de réglage de la température correcte de l’eau. En effet, sur ce type de mitigeurs, il vous suffira juste d’appuyer sur un simple bouton.

A lire aussi : Comment bien changer une porte d’entrée ?

Équipement du mitigeur

La pièce la plus importante est la cartouche. Il s’agit du cœur imaginaire du mitigeur où l’eau froide et l’eau chaude se mélangent. La cartouche est une sorte de papier indicateur de la qualité du mitigeur. Un mitigeur bon marché et sensible à l’usure contiendra généralement une cartouche en plastique. Les cartouches en céramique sont, quant à elles, pratiquement indestructibles et elles peuvent durer plusieurs décennies et ce, même en cas d’utilisation intensive.

Certains mitigeurs de baignoire sont thermostatiques. Le modèle thermostatique vous permet de régler une température d’eau individualisée qui sera maintenue tant que de l’eau coulera du mitigeur. En standard, la plupart des mitigeurs sont réglés à une température de 38 °C. Les familles avec enfants apprécieront certainement la sûreté qui est fournie avec la plupart des mitigeurs thermostatiques de qualité. Grâce à cette sûreté, les jeunes enfants et les personnes âgées que leurs mains n’écoutent plus comme avant ne risqueront ainsi plus de se brûler.

En général, les mitigeurs modernes comportent un aérateur. Cet équipement aère le jet d’eau et permet ainsi de gagner du temps et de l’argent. Le mitigeur de baignoire est cependant un type de mitigeur qui ne nécessite pas forcément un aérateur. À moins bien sûr que le mitigeur de bain comprenne une douchette à main – si c’était le cas, la possibilité de réduire la consommation d’eau sera très utile.

Traitement de surface

Regardons maintenant de plus près le traitement de surface. Le chrome est clairement le premier choix et il le restera encore longtemps. Il est en effet fermement établi dans les salles de bains. Son avantage réside dans un entretien relativement facile à réaliser et dans sa résistance. Cet élément gris clair protégera les surfaces métalliques contre la corrosion tout en améliorant leur aspect esthétique. Les clients optent pour des mitigeurs de baignoire chromés parce que leurs mitigeurs de douche ou de lavabo sont déjà de la même couleur.

Mais cela fait déjà bien longtemps que les équipements de salle de bains ne sont plus exclusivement chromés. Les clients exigent de plus en plus souvent de nouvelles alternatives. Le noir conviendra aux salles de bains modernes. Cette couleur très sombre est actuellement la deuxième option la plus vendue et elle est suivie par le blanc ou l’or. L’acier inoxydable, le nickel brossé, le laiton ou le bronze sont également de plus en plus populaires.

Quelques conseils pour conclure

Le plus simple, ce sera d’acheter son mitigeur de baignoire en même temps que le mitigeur de douche, le mitigeur de lavabo ou le mitigeur de bidet. Ils proviendront alors tous du même fabricant et de la même série. De cette manière, vous atteindrez une harmonie esthétique et fonctionnelle. Installer un mitigeur de baignoire n’a rien de difficile, mais si vous n’êtes pas assez expérimenté, confiez cette opération à des experts. Pour ce qui est de l’entretien, utilisez toujours les produits de nettoyage recommandés par le fabricant du mitigeur.