Comment apprendre à lire fluide ?

Votre enfant a des problèmes de lecture. Il est toujours en retard sur quelques mots et se perd souvent entre les lignes. Vous voulez l’aider à lire fluide, l’on vous donne quelques pistes.

Lui faire faire de la dictée

La dictée est un exercice de base qui s’impose à tous les apprenants d’une langue. Elle permet de s’autoévaluer. Par son biais, on a une note standard qui permet de savoir si l’on a progressé depuis le début de l’apprentissage ou pas. Grâce à elle, par ailleurs, un élève peut savoir s’il a la maîtrise des mots basiques d’un niveau de langue donné.

A voir aussi : Le rappeur Kaaris Booba prouve qu'il est complètement planté sur son exploit avec Gims !

En l’occurrence, l’on ne vous demande pas de vous limiter à la dictée de textes déjà lus. L’on vous suggère de lui faire recopier tous les types de textes. Il doit en connaître un grand nombre. De cette façon, il trouvera tout seul des astuces pour mieux écrire chaque mot.

La dictée ne peut pas se faire suivant la méthode classique. Il faudrait de temps en temps mettre l’apprenant dans une condition de correction de texte. Ainsi, le texte de départ truffé de fautes lui permettra d’évaluer ses compétences de correcteur de la langue en question.

A lire aussi : Comment éviter les bouton après une épilation du maillot ?

L’aider à mémoriser

La mémorisation se fait déjà avec la dictée. Ici, ce que l’on exige particulièrement est que l’apprenant soit soumis à un exercice de mémorisation. Il doit chaque fois pouvoir vous dicter un texte d’une longueur donnée. Ce faisant, s’il est un apprenant avec une mémoire photographique, vous lui aurez rendu un grand service. Ce type d’apprenant réussit d’ailleurs souvent à lire fluide plus vite que tous les autres. Il prend généralement un coup d’avance sur les autres lecteurs grâce à sa faculté à reconnaître le mot rapidement.

Lui parler

Discuter avec un enfant peut l’obliger à parler plus allègrement. En parlant, il emploie tout le temps les mots. Vous procéderez de façon attractive à des jeux de mots pour l’obliger à se poser des questions. Plus il se posera de questions, plus il interagira avec les mots. Cela l’aidera à lire fluide rapidement.

Il pourrait même intégrer un accent spécifique à ses lectures, leur impulser une émotion. Cela pourrait faire de lui un lecteur professionnel. Il gagnera alors sa vie dans le futur grâce à ce que vous lui avez appris en amateur de l’enseignement. Il vous en saura gré.

Le faire lire

Il n’y a pas de méthode miracle pour apprendre à lire fluide, si ce n’est en lisant. En se frottant aux mots en permanence, votre enfant acquiert une certaine familiarité avec eux. S’il veut les lire, il n’aura plus à les décoder posément. Ce sera instinctif parce qu’il côtoie déjà souvent certains mots. Il faut noter que la compréhension et l’apprentissage de la langue ne peuvent pas se faire sans une lecture abondante et intelligente.

Il faut que l’enfant soit en bonnes conditions pour lire. Le principe est simple : il doit bien lire et beaucoup. En le faisant, il sera également plus assuré.

Show Buttons
Hide Buttons