Quelle distance entre table et mur?

0

La disposition d’une table dans une maison, que ce soit à la cuisine ou au salon nécessite quelques petits calculs. Ils vous permettent de déterminer la distance à avoir entre la table et le mur. Cependant, certaines personnes ne savent toujours pas quel espace laisser. Quelle distance entre table et mur ? Découvrez ici l’espace à prévoir selon l’emplacement de la table.

La table installée à la cuisine

Pour bien passer à côté de la table, l’espace qui la sépare du mur doit être une distance minimale de 120 cm. Cela vous permet de circuler même en présence d’une personne. Mais cette distance ne prend pas en compte les travaux que vous pouvez faire entre la table et le mur.

A lire aussi : À quel moment prévenir la poste d’un changement d’adresse ?

En effet, si vous devez ouvrir par exemple des tiroirs en présence d’une personne installée autour de la table, vous devez prévoir une distance de 135 cm. Elle est prise entre la table et le meuble. Aussi, il va falloir prendre en compte la profondeur du meuble. Si elle est évaluée par exemple à 80 cm, vous devez ajouter 15 cm sur la distance. Ce qui fait 150 cm. Par ailleurs, si vous avez d’autres appareils en place, vous devez prendre en compte l’espace qu’ils occupent.

Espace entre une table à manger et le mur

Pour commencer, pour connaître la distance à prendre entre la table et le mur, vous devez d’abord connaître l’espace qu’occupent les chaises. De ce fait, il est préférable de prendre une distance de 120 cm. Ceci peut changer avec la présence de personnes autour de la table.

A lire en complément : Comment ouvrir le capot d'une Clio ?

Dans le cas d’une personne

Pour qu’une personne s’installe correctement autour d’une table, il est préférable de prévoir un espace de 15 cm entre les chaises. Aussi, il lui faut en largeur une distance de 45 cm. Ainsi, si vous devez prendre en compte ces distances, il est préférable de prévoir un espace de 170 cm entre la table et le mur. L’espace entre les chaises n’est pas totalement pris en compte dans ce calcul.

Dans le cas de 2 ou plusieurs personnes

Ici, vous pouvez toujours garder la distance de 170 cm. Mais, si les personnes présentes autour de la table doivent se déplacer ensemble, il peut avoir un petit problème. De ce fait, vous pouvez augmenter de quelques centimètres la distance pour permettre le passage aéré. Ceci dépend en réalité de l’organisation des personnes qui doivent prendre par l’espace.

Dans le cas de personnes et d’autres objets installés

Si des appareils électroménagers ou d’autres objets sont installés après la table, c’est-à-dire entre la table et le mur, vous devez prévoir un espace pour leur utilisation.

La distance à prendre dépend du type d’objet présent sur les lieux. Si c’est par exemple un dispositif pour prendre de l’eau, prévoyez quelques positions que peut prendre l’utilisateur. Il est important de savoir que les 120 cm ne changent pas. Vous devez juste ajouter à cet espace, les dimensions trouvées après vos calculs.

Espace entre une table ronde et le mur

Les tables contrairement aux autres tables, occupent souvent plus d’espace. Dans un premier temps, si la table se trouve à la cuisine, vous devez prévoir différents espaces. D’abord, gardez la distance de 120 cm qui doit être entre la table et le mur.

Maintenant, vous allez chercher à connaître l’espace qu’occupent les objets présents dans la cuisine dans ces 120 cm. C’est une cuisine donc, les cuisiniers doivent se déplacer de temps en temps. Vous devez prévoir de ce fait, en plus de l’espace qu’ils doivent occuper pour travailler, l’espace pour l’utilisation des différents appareils. Vous pouvez prévoir 160 cm pour un passage simple.

Dans le deuxième cas où la table ronde est utilisée comme table à manger, vous pouvez prévoir une distance de 150 cm. Ceci prend en compte non seulement les déplacements possibles, mais l’utilisation de tout appareil se trouvant dans les environs de votre table.

Il est important de toujours prendre en compte les éléments qui séparent la table du mur. Sans connaître l’espace qu’occupent ces derniers, le calcul ne pas marcher.