Comment reconnaître et prévenir une noyade sèche ?

0

Même si de plus en plus de personnes meurent à cause d’une noyade, il est important de savoir que certaines peuvent être victimes de noyade sèche. Cette dernière représente une situation dangereuse qui arrive parfois aux personnes qui ont pu éviter un risque de noyade. Après ce type de problème, il convient alors de rester vigilant et de consulter un professionnel dans le domaine de la santé. Ce dernier peut vous permettre de prévenir de manière optimale la mort.

Les lignes qui suivent vous livrent quelques conseils importants à suivre pour prévenir une noyade sèche.

A lire en complément : Comment s’occuper à 60 ans ?

 

Une noyade sèche, c’est quoi exactement ?

La noyade sèche, également connue sous le nom de noyade à retardement, est définie par l’OMS comme une mort par suffocation après une immersion dans l’eau. Il est donc possible de faire face à cette situation triste après un bain dans la piscine, dans une baignoire ou dans un autre type de point d’eau. La noyade sèche est liée à des soucis respiratoires après l’absorption d’un liquide.

A lire aussi : Est-il obligatoire d'avoir une assurance pour une trottinette électrique ?

Si durant une baignade, vous remarquez que votre enfant boit la tasse, il est conseillé de rester vigilant pour éviter toutes sortes de complications. Sachez que la noyade sèche fait actuellement plusieurs dizaines de morts par année. Et contrairement à la noyade classique qui prend seulement quelques minutes, celle sèche peut prendre plus de temps à faire effet. Il est même possible que la personne reste hors de l’eau durant une période assez longue de 72 heures après la baignade avant d’être victime d’une noyade sèche.

Il est important de savoir que la noyade sèche n’existe pas vraiment. C’est plutôt une complication après un risque de noyade classique et qui fait suite à une inhalation ou à l’absorption de liquide. L’eau peut alors être conduite dans les poumons et une insuffisance respiration peut se produire. Les enfants sont les plus nombreux à être victimes de cette dangereuse situation.

 

Reconnaitre une noyade sèche

Contrairement à ce que l’on peut penser, la noyade sèche peut être évitée. Si vous avez vu que votre enfant à but la tasse ou s’il vient d’éviter la noyade classique, vous devez vous assurer du fait qu’il ait pu tousser de manière optimale et qu’il se soit débarrasser de l’intégralité de l’eau qu’il a pu absorber. Dans ce cas, il ne risque plus d’être victime d’une insuffisance respiratoire. Si vous n’êtes pas sûr, vous devez demander l’avis d’un médecin, d’un pompier ou d’un secouriste. Si ces derniers vous conseillent de rester vigilant face à votre enfant, vous devez voir s’il présente des symptômes spécifiques comme une difficulté à respirer et une toux, des maux de ventre ou des vomissements, de la fièvre. Il est également possible de voir le teint de votre enfant gris ou pâle. Si ce dernier est victime d’une noyade sèche, il peut également présenter une somnolence prononcée.

Dans le cas où vous remarquez l’un de ces symptômes, il est essentiel de consulter rapidement un médecin. Ce dernier peut apporter les soins nécessaires de manière rapide et efficace. La noyade sèche met toujours en avant des signes spécifiques et n’arrive pas sans symptômes. Cela dit, si votre enfant ne présente aucun symptôme, c’est qu’il ne court aucun risque.

 

Les précautions pour éviter la noyade sèche

Pour pouvoir éviter la noyade sèche, il est important de prendre des précautions. Pour cela, vous devez vous munir de brassards ou d’un maillot de bain disposant d’un flotteur. Lorsque votre enfant se baigne, vous devez rester à proximité ou même l’accompagner pour l’aider à intervenir rapidement en cas d’accident.

Si vous êtes dans une piscine privée mais que vous ne vous baignez pas, il convient que cette dernière détienne une barrière de protection, une alarme dans le cas d’une chute, une couverture de sécurité et surtout vous poser sur un abri sécurisé.

 

La noyade sèche est donc une situation mortelle qui peut être évitée. En suivant tous les conseils ci-dessus, vous pouvez prévenir de manière optimale la noyade sèche.