Comment fonctionne une baguette de sourcier ?

0

Le sourcier est une personne qui dit pouvoir déceler la présence d’eau sous terre à l’aide d’une baguette. Ce pouvoir de détection n’est pas vraiment démontré par la science. Toutefois, il utilise cette baguette en suivant certains principes qui lui permettent de constater la présence d’eau souterraine. Découvrez dans cet article le principe de fonctionnement de la baguette de sourcier.

Baguette de sourcier : c’est quoi ?

La baguette de sourcier est un instrument qui permet au sourcier ou le chercheur d’eau de détecter des sources d’eau souterraine. En effet, c’est un outil qui existait depuis la préhistoire, même si le modèle utilisé auparavant est différent de celui utilisé actuellement. Cependant, c’est un accessoire qui depuis son invention a toujours été utilisé pour repérer les eaux des profondeurs.

A voir aussi : Bien choisir le papier pour un transfert sur mug ?

Néanmoins, son champ d’action s’est élargi avec l‘évolution des choses. De nos   jours, il est utilisé comme outil d’analyse de l’existant. C’est-à-dire qu’il peut vous permettre d’identifier les propriétés d’une parcelle ou de déterminer l’énergie dans une pièce. Aussi, beaucoup de personnes l’utilisent pour des fins divinatoires. Au fait, ils l’utilisent comme outil de divination pour rechercher des objets perdus.

Lorsqu‘on parle du fonctionnement de cette baguette, elle est considérée comme un prolongement du corps du sourcier. Ainsi, le sourcier est considéré comme la source d’une antenne. Donc, si ce dernier subit l’influence d’un champ magnétique qui a été créé par la présence d’eaux souterraines ou par une perturbation, les baguettes réagissent.

A lire également : Tiffany Boone rejoint la série Hulu's Nine Perfect Strangers

En effet, les baguettes ont une sensation amplifiée qui les poussent à se croiser et à s’écarter. Cependant, il est important que les polarités des mains du sourcier soient en accord avec celles des baguettes pour obtenir cette réaction de croissement et d’écartement. Toutefois, les scientifiques disent que la réaction produite par ces baguettes de radiesthésie n’est que l’amplification des micro mouvements effectuée par le sourcier.

Utilisation d’une baguette de sourcier en Y ou en V

Pour utiliser une baguette de sourcier, vous devez la tenir dans votre main à 45° devant vous lorsque c’est une baguette en Y ou en V. Ainsi, vous tenez les deux manches grâce à vos deux mains tout en gardant vos paumes tournées vers le haut et les poings fermés. Avec vos avant-bras tendus, vous avancez doucement sur le terrain sur lequel vous désirez détecter la présence d’eaux souterraines.

Toutefois, vous devez pointer votre baguette vers l’extérieur.  Ensuite, gardez une petite pression sur l’instrument tout en vous assurant qu’il se tient parallèlement au sol. Vous devez également maintenir vos mains ainsi que vos poignets immobiles pour ne pas obtenir un faux résultat. Ainsi, lorsque vous passerez sous la source d’eau souterraine, vous verrez la baguette se relever et se rabaisser à la limite de la source d’eau.

Utilisation des baguettes de sourcier parallèles

Si vous utilisez des baguettes parallèles pour la détection de source d’eau, vous devez d’abord tenir chaque baguette dans une main. Ensuite, vous allez les tenir de manière à ce que la tige de chacune soit orientée vers l’avant. Tenez-les fermement avec vos poignets et gardez vos poings bien fermés. Faites attention à ce que les deux baguettes soient bien parallèles et au même niveau.

Toutefois, sachez que la distance entre ces baguettes va dépendre de votre morphologie. Donc, elle sera égale à la largeur de votre torse ou de votre poitrine. Vous devez maintenir vos épaules détendues et vos coudes près de votre corps. Après, vous avancez lentement et quand vous détectez une source d’eau vous verrez que les baguettes vont se croiser en X ou s’écarter.

La baguette du sourcier est un instrument assez vieux que les sourciers utilisent pour détecter des sources d’eaux souterraines. Son fonctionnement est basé sur des mouvements remarquables de croisement et d’écartement à la découverte d’une source d’eau sous terre.