Cigarette électronique en avion : que faut-il savoir pour voyager sereinement ?

0

Si vous avez récemment fait l’acquisition d’une cigarette électronique, il est primordial de connaître les lieux où vous pouvez l’emporter avec vous. Si vous prenez prochainement l’avion, il est nécessaire de s’informer si l’on peut transporter une cigarette électronique dans un bagage, au sein de la soute de l’avion ou en cabine. Alors, si vous ignorez quoi faire, voici toutes les normes que vous devez connaître.

Peut-on prendre l’avion avec une cigarette électronique ?

Les cigarettes électroniques sont soumises à de fortes réglementations pour un transport en avion. Alors, si vous devez acheter une cigarette électronique et prendre l’avion dans les jours qui suivent, voici quelques informations à connaître.

A lire également : Quelle énergie utilise les tracteurs de demain ?

La cigarette électronique dans la soute de l’avion

Tout d’abord, il est bon de savoir qu’une cigarette électronique est soumise à de nombreuses règles pour le transport en avion puisqu’elle peut causer des désagréments tels qu’un incendie ou une explosion.

Alors pour votre information, il est formellement interdit de laisser une cigarette électronique dans un bagage destiné à partir en soute. En cause, les nombreux problèmes causés durant le vol d’un avion, comme un incendie dans une soute.

Lire également : Morgana McNelis et Charlie Hunnam : l'idylle parfaite

Depuis 2016 et d’après la loi française, une batterie en lithium-ion, qui peut composer une cigarette électronique, est strictement interdite dans la soute de l’avion. Alors avant de partir en voyage, veillez à ne pas laisser la cigarette électronique, ainsi que sa batterie en lithium-ion, dans un bagage.

Au contraire, les cigarettes traditionnelles sont facilement transportables dans la soute de l’avion.

La cigarette électronique dans la cabine de l’avion

Bien qu’il soit strictement interdit de transporter une cigarette électronique avec une batterie en lithium-ion dans la soute de l’avion, il est tout à fait possible de l’emporter en cabine, dans un petit sac à main.

Généralement, il est possible d’emporter en cabine jusqu’à deux batteries pour la cigarette électronique. Cependant, il est nécessaire de consulter les normes et réglementations de la compagnie aérienne avant de prendre l’avion, certaines sont plus strictes que d’autres. Qui plus est, consulter également les restrictions du pays où vous allez, certains pays interdisent l’usage d’une cigarette électronique comme Singapour ou le Brésil.

Il est également impossible de recharger ou de changer le liquide d’une cigarette électronique directement dans la cabine de l’avion, en plein vol. C’est également une réglementation à respecter de la part de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Concernant le liquide ?

Les liquides d’une cigarette électronique sont également soumis à plusieurs normes, voici lesquelles.

Toutes les compagnies aériennes ont des réglementations concernant la quantité de liquide que l’on peut emporter dans un sac en cabine. Bien qu’une personne soit autorisée à emporter jusqu’à un litre de liquide en cabine, cela ne concerne pas seulement les liquides de la cigarette électronique, mais aussi le shampoing ou le parfum.

Alors, nous vous conseillons de faire attention à la quantité de liquide que vous désirez emporter dans votre sac pour la cabine de l’avion. Par ailleurs, veuillez disposer les liquides dans des flacons transparents, pour faciliter les contrôles de sécurité, et de les placer dans des pochettes hermétiques, pour éviter les problèmes d’écoulement à cause de la pression dans la cabine de l’avion.

aerial photography of airliner

Est-ce possible d’utiliser la cigarette électronique dans l’avion ?

Maintenant que vous savez qu’il est possible d’emporter une cigarette électronique dans la cabine de l’avion, nous allons vous dévoiler s’il est possible ou non, de vapoter directement sur son siège dans l’avion.

Vous vous en doutez certainement, mais la réponse est non ! La majorité des vols aériens sont des vols non-fumeurs. Alors au même titre qu’une cigarette classique, il est interdit de vapoter avec sa cigarette électronique.

Alors si vous êtes un addict de la vape, il faudra patienter le temps du transport avant de pouvoir recommencer à vapoter.