Comment bien choisir sa mutuelle santé ?

0

Comment choisir votre fonds commun de placement ? L’offre est souvent pléthore et les prix varient de simple à double. Cependant, cela ne vaut pas la peine de dépenser trop d’argent si vous n’avez pas de besoins spécifiques. Il y a quelques critères pour faire un choix éclairé de votre formule complémentaire santé .

Choisir votre mutuel : être bien protégé sans dépenser trop

Cinq critères principaux vous permettent de choisir votre fonds commun de placement le plus possible. Bien que le premier niveau soit généralement le remboursement des soins de base, les formules les plus complètes incluent le remboursement intégral des soins coûteux, principalement optiques et dentaires .

A lire aussi : Comment stopper la perte de cheveux ?

Santé complémentaire : quels besoins ?

Le premier critère est de définir un « profil utilisateur » qui vous permet d’évaluer vos besoins. En effet, plus vous aurez potentiellement besoin de votre mutuelle, plus le niveau de protection devrait être élevé. Cela dépend de votre âge, de vos besoins en lunettes et de la fréquence vos soins dentaires.

A lire aussi : Brûlure de crème dépilatoire : comment la soigner ?

©créer des emplois 51

Les mutuelles peuvent également couvrir les dépassements de frais et certains traitements non couverts par la sécurité sociale  : osthéopathie, médicaments alternatifs… Si vous êtes habitué à y remédier, cela peut être l’occasion de souscrire à un fonds commun de placement qui rembourse ces traitements.

Ce profil d’utilisateur tient également compte de vos antécédents médicaux et de votre situation médicale actuelle. Votre situation familiale doit également être évaluée : si la prise en charge du fonds commun de placement comprend des droits, des conjoints ou des enfants, il est important de les inclure.

Critère n°2 : le taux de remboursement

Une fois que vous aurez défini vos besoins, vous évaluerez le taux de remboursement de chaque régime complémentaire d’assurance maladie. Attention à la formulation : certaines mutuelles indiquent des taux de remboursement en pourcentage (100%, 200%…) tandis que d’autres indiquent un taux forfaitaire en euros .

Si vous le faites ne veulent pas examiner tous les taux, le niveau de remboursement des frais hospitaliers donne généralement un bon aperçu de ce que couvre le programme de soins.

Critère 3 : Période de remboursement

Si certaines mutuelles pratiquent le tiers payeur (sans frais d’avance), d’autres rembourseront vos soins dans quelques jours à un mois. Si vous êtes encore un peu limité à votre budget, il est préférable de souscrire à un fonds commun de placement qui pratique le remboursement rapide. Cependant, vous serez toujours soumis aux périodes de remboursement de l’assurance maladie, qui sont assez aléatoires.

Critère 4 : délai d’attente

Il correspond à une période pendant laquelle les mutuelles ne couvrent pas une partie des soins prévus dans le contrat initial. Il peut s’agir d’une période minimale à compter du moment de la souscription au fonds commun de placement (un à six mois), ou de certaines périodes de vie telles que la grossesse ou la maternité. Gardez donc un œil sur cette période d’attente sur votre contrat.

Critère 5 : le prix de la mutuelle

Sur la base de tous ces critères, mais aussi de l’offre proposée, un prix sera déterminé. Le taux moyen d’un fonds commun de placement peut aller de 350 euros à plus de 1 200 euros par an. Alors que près d’un quart des clients optent pour une formule économique, d’autres doivent opter pour des formules plus coûteuses et plus coûteuses. Pour trouver les meilleurs prix en fonction de vos besoins, vous pouvez vous aider avec un comparateur en ligne . C’est à vous de choisir votre fonds commun de placement en fonction de ce qui convient le mieux à votre santé… et à votre portefeuille !

  • Aloe vera, médecine miracle ?
  • 10 aliments pour vivre plus longtemps
  • Assurance animal de compagnie, une idée pas si stupide !
  • Lire aussi :

Illustration de bannière : Coûts de santé — ©Steidi

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!