Vin et veau : les accords à connaître absolument pour surprendre vos invités

0

L’art de la table est un élément essentiel pour créer une atmosphère conviviale et savoureuse lors de vos réceptions. Il ne suffit pas de proposer des plats délicieux, mais aussi de trouver les alliances parfaitement harmonieuses entre mets et vins pour émerveiller les papilles de vos convives. Le mariage du vin et du veau est un grand classique qui mérite une attention particulière et une réelle expertise pour éviter les fausses notes. Découvrez les meilleurs accords entre ces deux protagonistes culinaires et offrez à vos invités une expérience gustative inoubliable, riche en surprises et en émotions.

Tout savoir sur le veau

Comprendre les caractéristiques du veau est la première étape pour réussir l’accord parfait entre le vin et la viande. Les veaux sont des animaux très jeunes, abattus à l’âge de 6 mois maximum, ce qui donne une chair tendre et délicate. La nature douce de cette viande signifie qu’elle ne doit pas être trop dominée par le goût puissant d’un vin intense ou tannique.

A voir aussi : Guide ultime pour voyager à petit prix

Le choix idéal pour accompagner un plat de veau serait un vin blanc sec comme un Chablis. S’il est élevé en fût de chêne, il conviendra aussi aux plats plus riches comme le risotto au safran ou une blanquette crémeuse. Le Pinot Gris alsacien peut aussi se révéler intéressant, offrant une belle rondeur avec des notes fruitées et légèrement épicées.

Si vous préférez opter pour un rouge complexe mais subtil qui ne recouvre pas complètement les saveurs délicates du veau, vous pouvez choisir quelque chose comme un Bourgogne Passetoutgrain issu d’un assemblage majoritairement Gamay (60%).

Lire également : Utiliser le tilde sur Mac : raccourcis et astuces

vin veau

Les rouges qui subliment le veau

Passons maintenant aux vins rouges qui se marient bien avec le veau. Il y a le fameux Bordeaux, un vin rouge riche et fruité qui peut s’accorder parfaitement avec une côte de veau grillée ou même un osso bucco. Les tanins du Bordeaux sont suffisamment puissants pour supporter la saveur délicate du veau et créer une expérience gustative équilibrée.

Nous avons les vins rouges de la région du Rhône en France, comme les célèbres appellations Côte-Rôtie ou Hermitage. Ces vins ont souvent des notes épicées et poivrées qui se mélangent à merveille avec les plats de viande comme le veau mijoté ou le filet mignon. Leur caractère robuste permettra au vin de ne pas être submergé par la complexité des arômes du plat.

Pour ceux qui cherchent quelque chose d’un peu plus exotique, je recommanderais un Carménère chilien. Ce cépage est originaire de Bordeaux mais a été exporté au Chili où il prospère sous un climat favorable. Le Carménère est connu pour ses notes poivrées et fumées ainsi que sa profondeur en bouche qui peuvent ajouter encore plus de texture à votre plat principal.

Si vous recherchez une option moins conventionnelle mais tout aussi délicieuse, essayez un Gamay beaujolais. Ce vin rouge léger et fruité accompagne bien les plats à faible teneur en gras tels que l’épaule d’agneau ou la poitrine de volaille, ainsi que le veau. Il a une acidité élevée qui peut aider à couper la richesse du plat et donner un coup de fouet au palais.

Il y a plusieurs options en matière d’accord vin-veau, mais l’important est de trouver celui qui convient à votre goût personnel et à celui de vos invités. Que vous optiez pour un Bordeaux corsé ou un Gamay léger, prenez le temps d’expérimenter avec différentes saveurs jusqu’à ce que vous trouviez une combinaison gagnante qui impressionnera sans aucun doute vos invités.

Conseils pour un accord parfait veau et vin

En ce qui concerne les vins blancs, ceux-ci sont souvent associés aux plats de poisson, mais certains d’entre eux peuvent être un excellent choix pour accompagner le veau. Les vins blancs secs, comme le Sauvignon Blanc ou le Chardonnay non chêne, vont bien avec des viandes blanches comme le veau.

Le Sancerre est une autre option intéressante à considérer. Ce vin blanc sec est produit dans la région viticole du même nom en France et a des notes florales et fruitées. Pensez à bien une saveur riche et fruitée ainsi qu’une acidité élevée qui se marie bien avec les viandes tendres telles que l’épaule de veau braisée ou la côtelette grillée.

Il y a aussi plusieurs options régionales à prendre en compte lorsqu’il s’agit d’accorder le vin et le veau. Par exemple, si vous servez un plat italien traditionnel tel que l’osso bucco milanais (veau mijoté), il est recommandé de servir un Chianti, un vin rouge toscan corsé qui complète les saveurs riches du plat.

Si vous avez préparé une recette française classique telle que la blanquette de veau (ragoût de veau crémeux), alors je recommanderais plutôt un Coteaux du Layon. Ce vin blanc doux et fruité, originaire de la région viticole de la Loire en France, a des notes délicates qui rehaussent les saveurs subtiles du plat.

Trouver le bon accord entre le vin et le veau est une question d’expérimentation. Si vous êtes novice dans ce domaine, il peut être utile de demander conseil à un sommelier ou à un expert en vins pour choisir la meilleure bouteille pour votre plat. Quoi que vous choisissiez, n’oubliez pas que l’accord parfait ne devrait jamais dominer ou masquer les saveurs naturelles du veau • il devrait plutôt compléter sa palette gustative avec subtilité et élégance.