Peut-on assurer un scooter sans BSR ?

Pour répondre à cette interrogation, l’on vous dira juste de lire les lignes suivantes. Un scooter est un engin, il vaut mieux en savoir assez à son propos pour ne pas tomber sous le coup de la loi.

Le principe de l’âge

Le scooter est une moto qui permet de faire de petits tours rapides entre deux destinations. Cela le rend très pratique. C’est pour cela que les jeunes y ont recours. Aujourd’hui, ils ne peuvent pas circuler sans. Pour être à jour en circulation, il leur faut une assurance. Pour la délivrer, l’assureur a besoin d’avoir la certitude que la personne assurée connaît le code de la route. Puisque c’est le BSR le seul document qui le lui assure, il l’exige toujours sauf dans certains cas.

A voir aussi : La loi montagne impose les conducteurs à utiliser des pneus hiver

Un individu né avant 1987 est épargné de ces tracasseries. Il peut circuler librement avec un scooter. Cela implique que s’il veut assurer son engin, l’on ne lui demandera pas un BSR. Il lui faudra plutôt un permis de conduire.

Les jeunes sont tenus d’avoir le BSR pour circuler avec leur scooter. Cela suggère qu’ils doivent intégrer le document dans les pièces du dossier de demande d’assurance. C’est donc dans la pratique impossible de conduire le scooter sans BSR.

Lire également : Trois astuces pour négocier son crédit auto

Comment souscrire à une assurance sans BSR

Comme évoqué plus haut, certaines personnes sont autorisées à avoir une assurance scooter sans bsr pour leur engin. Il s’agit notamment des individus nés avant la fin de l’année 1987. Il leur suffit de se rendre à l’agence d’assurance munis d’un dossier comportant les pièces suivantes :

  • la carte d’identité: ce document prouve que l’intéressé a l’âge qu’il prétend avoir. Si, à ce niveau, il y a une fraude, ce sont des poursuites judiciaires qui s’en suivent. Mieux vaut rester honnête en faisant ce qu’il faut avec une pièce originale.
  • la carte grise: c’est la pièce qui permet de vérifier le nom du propriétaire. On en profite aussi pour connaître l’état de la moto. On peut lire cela à travers l’année de mise en service. La carte est en quelque sorte la pièce d’identité du scooter.

Risques liés à la non-possession du BSR

Le brevet de sécurité routière est un document très important qu’il faut avoir. Il est vrai que ce n’est pas obligatoire pour certains particuliers. Toutefois, c’est très utile pour faire des économies de fonds. Si l’on n’en a pas, l’assurance se désengage. Les risques sont trop grands.

  • Gestion de la crise: lorsque l’on a un problème en circulation, sans le BSR, l’assureur n’a rien à voir avec les dépenses. Il laisse le propriétaire se débrouiller seul, avec ses propres fonds. Même si cela risque de le ruiner, il est seul responsable de ses actes.
  • Amende: une amende peut être exigée au propriétaire d’un scooter s’il n’a pas de BSR. Cela varie en fonction de la gravité du cas. Il faudra prendre plus de renseignements auprès de l’agent qui viendra faire le constat ou délivrer la notification d’amende.

Que vous ayez le BSR ou non, vous vous devrez donc d’opter pour une assurance pour votre scooter ! En effet, c’est obligatoire, mais il n’est pourtant pas toujours très simple de faire son choix, alors voici quelques conseils que nous ne pourrions que vous recommander de suivre si vous souhaitez assurer votre véhicule 2 roues, qu’ils s’agisse par ailleurs d’une moto ou d’un scooter.

Comment bien assurer son scooter ?

Si vous êtes à la recherche d’une assurance pour votre scooter, alors sachez que sur le web, les opportunités ne sont pas prêt de manquer, bien au contraire ! Il se trouve en effet que l’on ne compte plus d’ailleurs le nombre de propositions sur des sites web d’assurances qui ne sont pas toujours dignes de confiance.
Comme on a déjà pu le voir dans certains cas, il se trouve que certaines entreprises en profitent pour pouvoir pratiquer des tarifs très hauts pour les scooters et plus généralement pour les véhicules 2 roues. Mais si vous faites le choix de souscrire à une assurance scooter sur april-moto.com, vous allez pouvoir constater qu’il est très économique parfois de prendre une assurance de bonne qualité sans devoir dépenser des sommes qui sont beaucoup trop importantes. Il se trouve que le scooter est un moyen de transport qui est parfait, notamment en situation urbaine, mais vous ne souhaitez pas faire d’accident et c’est bien normal ! En choisissant un professionnel de l’assurances des véhicules 2 roues, voici quelques formules que vous allez pouvoir retrouver, avec notamment :

Une première formule qui contient tout ce qui est essentiel pour une assurance scooter et qui vous sera proposée à des tarifs très bas ! Pour tous ceux qui n’ont que peu de moyens, c’est un avantage de taille car ils pourront ainsi bénéficier d’une assurance digne de ce nom sans faire mal à leur porte-monnaie. En revanche, dans ce cas de figure, cela ne tient pas compte des vols, des incendies, ou encore des explosions. Pour cela, il vous faudra opter pour une garantie plus performante !

C’est justement le cas de la seconde option qui proposera à tous les conducteurs de 2 roues et plus particulièrement de scooters des garanties supplémentaires très intéressantes pour quelques euros de plus par mois. Cela inclue notamment la protection contre le vol, les incendies, les explosions, mais également des protections contre des attentats et des actes de terrorisme qui sont malheureusement parfois fréquents dans le pays. Avec également une protection pour vos gants et votre casque, vous serez alors sûr de trouver une assurance de très bonne qualité pour votre scooter !

Enfin, une dernière option est disponible pour les conducteurs de scooters, et celle-ci est très complète, c’est le moins que l’on puisse dire. Comme vous allez pouvoir le constater, il se trouve que cette option prend en compte les dommages pour tous les accidents, ce qui vous permettra de ne plus avoir de soucis en cas de problème sur la route !

Sachez également que vous pourriez opter pour certaines prestations en options qui peuvent grandement vous intéresser !

Quelles sont les options disponibles en plus d’une assurance pour scooter ?

Si vous souhaitez protéger votre scooter et votre conduite sur la route, alors vous devriez peut être opter pour quelques garanties supplémentaires qui ont un coût mais qui peuvent vous être très utiles dans des situations extrêmes ! Par exemple, vous pourriez très bien opter pour une option sur l’assurance corporelle du conducteur, ce qui vous permettra ainsi d’avoir des dédommagements dans certains cas de figure. Il vous sera aussi tout à fait possible de bénéficier d’une panne 0km, avec même un scooter de remplacement s’il se trouve que celui-ci n’est plus du tout utilisable. Parmi toutes les autres garanties complémentaires que l’on retrouve, on peut également mentionner le rachat de franchise qui lors de gros accidents peut avoir un impact important. Mais pour savoir quelles sont les meilleures options à sélectionner pour vous, et bien nous ne pourrions que vous conseiller de contacter un professionnel de l’assurance scooter qui vous posera quelques questions et vous indiquera les meilleures garanties à sélectionner sans que cela soit à des prix bien trop onéreux pour vous : une très belle opportunité pour tous ceux qui ont besoin d’un accompagnement !

Show Buttons
Hide Buttons