Comment négocier des indices ?

Chaque trader digne du titre connaît le marché boursier à terme . Même ceux qui viennent tout juste de commencer avec le marché financier ont probablement entendu parler des indices si fréquemment mentionnés dans les nouvelles, dont le S&P 500, Dow Jones Industrial Ave, FTSE 100, Nikkei 225, DAX et CAC 40 entre autres. Mais bien qu’il soit facile de reconnaître les noms d’index, il est beaucoup plus important de savoir comment les exposer. Dans ce guide, nous discutons de ce marché et de ce que vous devez savoir pour négocier des indices.

Que sont les contrats à terme sur actions ?

contrats à terme sur actions Les relèvent d’une catégorie de contrats à terme utilisés pour négocier des indices boursiers. Ces indices regroupent les actions de différentes sociétés sur la base de critères spécifiques. Il est ainsi plus facile d’examiner les tendances sur l’ensemble du marché en fonction du niveau de l’indice. C’est pourquoi les indices boursiers (ou actions) sont souvent utilisés comme une mesure appropriée du sentiment des investisseurs dans un marché.

A découvrir également : Comment lever des fonds ?

Par exemple, un indice des actions technologiques suit un ensemble de stocks technologiques et évoluera en fonction de la performance globale des actions qu’il contient. Les investisseurs peuvent alors utiliser cet indice pour évaluer rapidement la performance des actions technologiques. Que ce soit dans le présent ou sur une période de temps déterminée.

Les contrats à terme sur indices boursiers sont sur la carte des placements depuis leur introduction au début des années 1980, et les premiers contrats à terme sur indice boursier ont été lancés en février 1982. Les négociants institutionnels les utilisaient à l’origine comme instrument de couverture pour se protéger contre les inversions soudaines des prix. Depuis, le cas d’utilisation a évolué pour être utilisé comme un outil spéculatif chez les particuliers de commerce de jour. Ils servent également de base à l’établissement des prix des contrats à terme sur indices CFD.

A lire aussi : Comment fonctionne un robot de trading ?

Vous pouvez aussi aimer  :

  • Découvrez les 7 règles que vous devez connaître sur les 10
  • principaux modèles de graphiques boursiers

Comment sont-ils utilisés pour prédire le marché Des mouvements ?

Les bourses à terme comme les CME ont généralement des heures de négociation plus longues que les bourses ordinaires. Il y a aussi certains contrats à terme qui sont négociés 24 heures sur 24. Cela les rend utiles pour prédire où un indice boursier peut se déplacer ensuite. Au moins là où les spéculateurs pensent qu’un indice se déplacera au moment où l’échange sous-jacent s’ouvre pour la journée.

Un bon exemple est le FTSE 100 Index Futures. Ces contrats à terme sont négociés de 1 h à 21 h, heure de Londres, tandis que les heures normales de négociation pour le marché FTSE 100 lui-même sont de 8h à 17h. De cette façon, toute nouvelle venant en dehors de cette période au sujet du marché FTSE peut influencer le sentiment commercial avant l’ouverture du marché.

Contrats à terme sur indice boursier

Avant d’explorer la façon de négocier des contrats à terme sur actions, il est essentiel de comprendre la structure des contrats à terme sur indices. La conclusion d’un contrat à terme sur indice signifie que les deux parties sont liées à une valeur convenue pour l’indice sous-jacent à régler à une date ultérieure spécifiée. Cela signifie essentiellement que les commerçants ont l’obligation, et non le droit comme pour les options, de régler le contrat à une date ultérieure. La valeur d’un contrat sur indice boursier est spécifiée par la bourse où l’indice est négocié.

Comme tout dérivé, les contrats à terme sur indices boursiers sont un jeu à somme nulle — Une partie prend une position longue et l’autre prend une position courte. Il n’y a pas d’actif sous-jacent physique à livrer, de sorte que les contrats à terme sur indice sont toujours réglés en espèces. Au moment du règlement, le perdant verse au gagnant la différence entre le prix à terme sur indice convenu et la valeur de clôture de l’indice.

Contrats à terme sur actions

Vous pouvez négocier des contrats à terme sur indices boursiers par l’intermédiaire d’un courtier à terme sur matières premières qui facilitera le commerce sur les ordres d’achat et de vente. Assurez-vous simplement qu’il s’agit d’une plate-forme fiable et que vous pouvez vous permettre leurs exigences de marge.

Vous pouvez visiter la National Futures Association. courtiers potentiels que vous envisagez peut-être. Vérifiez leurs frais de négociation à terme, les plaintes déposées contre eux et leurs antécédents dans la production de transactions à terme équitables et propres.

Tout comme la négociation de titres boursiers traditionnels, un ordre d’achat signifie prendre une position longue qui profite d’un indice boursier en hausse. Un ordre de vente se traduit par une position courte pour réaliser des bénéfices à partir d’un indice en baisse.

Répartition de base du fonctionnement des contrats à terme

Comme mentionné précédemment, les contrats à terme sur indices boursiers sont purement réglés en espèces puisqu’il n’y a aucun moyen de livrer physiquement un indice. Les règlements ont également lieu quotidiennement selon une évaluation à la valeur du marché.

Comme les autres contrats à terme, les traders sont tenus de mettre en place une marge initiale pour entrer en position dans des contrats à terme sur indice. Il y a aussi une marge de maintenance définie pour chaque contrat et la valeur ne doit pas dépasser un certain point sinon le courtier lancera un appel de marge. Cela signifie essentiellement que le commerce sera forcé de fermer ou l’investisseur devra investir plus d’argent pour revenir à l’exigence de marge du courtier.

Si le marché à terme semble un peu trop compliqué, vous pouvez également envisager des fonds boursiers (FNB). Celles-ci offrent une exposition similaire à celle des contrats à terme sur actions sans devoir faire face au risque relativement élevé généralement associé aux véhicules indépendants à indice boursier.

Calcul du résultat dans les contrats à terme sur indice boursier

La valeur d’ouverture d’une transaction à terme est le prix que vous avez payé pour le contrat à terme lors de la transaction. Le résultat résultant est ensuite calculé à partir de cette valeur. Pour déterminer la taille de vos profits ou pertes, vous devrez tenir compte du nombre de contrats à terme que vous avez négociés au cours de cette session. Ainsi que la valeur de chaque contrat par point de mouvement dans l’indice.

Par exemple, l’un des indices les plus populaires aujourd’hui est le S&P 500. Chaque point dans une taille réelle Les contrats à terme S&P 500 ont une valeur fixe de 250$. En supposant que l’indice est évalué à 2 600 points lorsque vous achetez le contrat à terme S&P, il vaudra 650 000$ (250 x 2 600).

Si vous achetez un contrat avec une marge de 10 %, alors vous devez mettre 65 000$ pour lancer la position.

Supposons que l’indice sous-jacent oscillent de 20 points. Ensuite, vous avez le potentiel de gagner ou de perdre 5 000$ (250$ x 20 points) selon la direction de l’indice.

Vous ajoutez ou soustrayez le bénéfice ou la perte sur la transaction de votre dépôt de marge dans votre compte de trading.

Comme vous pouvez le voir, la négociation à terme sur actions n’est ni pour les faibles cœurs ni pour ceux qui ont très peu d’argent à épargner. Pour cette raison, certains échanges ont développé des contrats E-mini et Micro E-mini. Ils laissent les commerçants avec un financement plus faible peuvent également participer au marché à terme.

Stratégie de négociation à terme sur indice boursier

Si vous êtes nouveau dans le négoce de produits dérivés, il est préférable de commencer simple. Rappelez-vous que le marché boursier à terme vous permet de faire des paris à haut risque et à haute récompense. Ne le fais que si tu sais ce que tu fais.

Une stratégie simple consiste à acheter un contrat à terme sur indice avec une expiration à long terme au prix du marché pendant un ralentissement.

Par exemple, disons que vous achetez un contrat futur Dow Jones d’un an après la baisse du marché. Plus près de la fin de la note d’un an, disons que l’indice s’est apprécié. Dans ce cas, vous pourriez avoir de bons gains au règlement.

Pourquoi les contrats à terme sur indices commerciaux ?

Les trois principaux avantages de la négociation des indices à terme sur actions sont les suivants :

  • Levier — L’ouverture d’une position à terme signifie que vous bénéficiez d’une exposition totale plus importante que le capital que vous avez déposé lorsque vous avez ouvert votre position. Nous appelons ce capital comme exigence de marge et varie généralement entre 3 et 12 % de la valeur du contrat. Essentiellement, vous pourriez faire une grande somme d’argent avec une fraction du capital.
  • Liquidité — Les marchés à terme ont tendance à être très liquides, ce qui les rend plus faciles à négocier. Sauf en cas de ralentissement mondial, les mouvements des prix ont tendance à rester assez stables, d’autant plus que le contrat à terme approche de l’échéance.
  • Couverture — Si votre portefeuille contient un certain nombre d’actions faisant partie d’un seul indice, vous pouvez couvrir le risque spécifique du marché. Vous pourriez le faire lorsque vous êtes préoccupé par le risque systématique. Il s’agit du risque que le marché global diminue en valeur. Vous pourriez détenir une position à terme sur indice court qui peut compenser ce risque. Si l’indice tombe en valeur lors d’un ralentissement du marché, votre contrat à terme rapportera un bénéfice. Ce bénéfice compensera la perte de vos positions boursières individuelles.

Inconvénients des contrats à terme sur indices boursiers

Les trois principaux avantages de la négociation des indices à terme sur actions sont les suivants :

  • Levier Risques — L’effet de levier est une épée à double tranchant et ne fait pas de distinction entre les pertes et les gains. De la même manière que vous pourriez faire des gains considérables avec peu de capital, vous pourriez également perdre l’intégralité de votre investissement si les conditions du marché ne basculent pas en votre faveur.
  • Espèces et marges — Pour participer aux marchés à terme, vous devez prévoir un montant de marge approprié selon les besoins de la bourse et de votre courtier. Si votre commerce subit une perte importante, un appel de marge peut être déclenché. Dans ce cas, vous devrez reconstituer votre compte pour atteindre la marge minimale requise ou votre position sera liquidée.

La ligne de fond

La négociation des contrats à terme sur actions pourrait être un excellent moyen de réaliser des profits considérables pour les commerçants et les spéculateurs. C’est également un excellent outil pour couvrir votre portefeuille et minimiser les pertes. Comme tout marché spéculatif qui traite des dérivés, les contrats à terme sur indices boursiers ne sont pas pour tout le monde. Mais si vous êtes à la recherche d’une opportunité de trading en évolution rapide et vous connaissez votre chemin autour du marché à terme, alors cela peut être bon pour vous. La clé est de prêter attention à l’analyse technique et à tout autre facteur pouvant influencer le prix de l’indice sous-jacent. Vous devriez également envisager de peaufiner votre stratégie de trading afin de limiter votre exposition au risque.

Show Buttons
Hide Buttons