Quels sont les critères de choix pour l’achat d’une TV ?

0

Ecran incurvé, son Dolby immersif, smart TV, images 8K, nouvelles technologies mini LED…les constructeurs ne cessent d’innover les technologies de la télévision. Noël et les fêtes de fin d’années figurent parmi les meilleurs moments pour acheter une nouvelle TV. Mais il y a tellement de modèles qu’on ne sait plus où donner de la tête. Voici les 4 critères essentiels pour choisir votre nouvelle TV.

La diagonale de la TV et la distance de visionnage

Avez-vous toujours rêvé d’un écran géant de 85 pouces – plus de deux mètres – dans votre salon ? Tout le monde en rêve secrètement, mais peut-être que votre salon n’est pas assez spacieux pour accueillir une telle merveille. Ou si, mais l’expérience de visionnage peut ne pas être optimale. La distance entre votre canapé et votre téléviseur est fonction de la diagonale de l’écran.

A lire en complément : La rencontre de la digitalisation et l'industrie manufacturière

Pour une télévision de 43 pouces, prévoyez 2 mètres de distance minimum entre l’écran et le canapé. A partir de 55 pouces, il faut une distance de 3 mètres. Au-delà de 65 pouces, plus de 4 mètres de distance est nécessaire. Notez que la définition de la télévision joue également sur votre confort de visionnage.

A lire aussi : A la découverte de la photorésistance

Le dilemme entre la définition HD et 4K UHD

Le réalisme et l’immersion sont désormais les mots d’ordre des constructeurs. Les images 8K font désormais rêver plus d’un. Une télévision Conforama dotée d’une définition 7680 x 4320 pixels, propose 4 fois le nombre de pixels d’une télévision 4K UHD. Et comme vous le savez déjà, suivre un match ou un film en 4K procure déjà des sensations inouïes.

Avant de faire l’acquisition d’un téléviseur, une question se pose. Faut-il vous contenter du Full HD, le standard de la plupart des télévisions actuelles ? Ou, est-il préférable d’anticiper et de passer tout de suite au 4K UHD natif ? De plus en plus de contenus sont disponibles en 4K natif même s’ils ne sont pas encore nombreux.

Remarques :

Il ne faut pas oublier que de nombreux téléviseurs comme ceux de Samsung et de Sony embarquent la technologie Upscaling. Cette technologie sert à diffuser en 4K des contenus qui sont nativement en HD. La plupart des contenus TNT sont diffusés en HD.

La fréquence et la fluidité de l’image de la télévision

Quand vous parcourez les caractéristiques d’un poste téléviseur, ne vous limitez pas uniquement à la qualité et la netteté de l’image qui sont souvent exprimés par sa définition HD, 4K ou 8K. Il ne faut pas oublier la notion de fréquence ou de rafraîchissement de l’écran. Cette fréquence, exprimée en Hertz (Hz), joue comme la définition sur le confort visuel.

Si vous êtes amateur d’émissions de sport et de films d’action, n’achetez pas un écran d’une fréquence de moins de 100 Hz. Pour les jeux vidéo, remarquez qu’il vous faut encore plus de fréquence. On parle plutôt de moniteurs pour cette application. Le risque que vous courrez à acheter un téléviseur à basse fréquence de rafraîchissement est de voir des images saccadées.

L’immersion par le son

Comme les images de la télévision, il existe également une notion d’immersion et de réalisme en matière de son. Malheureusement, avec ces écrans ultra plats et sans bordures, il est impossible de mettre de gros haut-parleurs à faire trembler le plancher des voisins du dessus. De plus en plus de constructeurs comme Sony, LG, TCL ou encore Hisense optent pour la barre de son intégrée.

L’essentiel est dans la technologie embarquée ou supportée par la télévision. Si vous avez du son Dolby Atmos, c’est bon. Si la télévision ne propose pas de barre de son native, vous pouvez toujours vous équiper d’enceinte High Fidelity pour en profiter comme au cinéma.