Mettez vos enfants à l’abri sur le plan financier

0

Lorsque nous sommes parents, les enfants deviennent notre priorité absolue. Nous souhaitons qu’ils puissent bénéficier de la meilleure éducation possible et qu’ils ne connaissent pas de difficultés financières. Pour cette raison, de nombreux parents prennent leurs dispositions pour mettre à l’abri leurs enfants. Ainsi, ils n’ont plus à s’inquiéter d’assurer leur avenir au cas où quelque chose leur arriverait.

Ouvrez un livret d’épargne pour votre enfant

Le livret d’épargne est la solution préférée des Français pour mettre à l’abri leurs enfants sur le plan économique. Il en existe plusieurs types, cependant le principe reste toujours le même. L’objectif est de constituer une épargne pour ses enfants en versant de l’argent dans le livret, afin qu’ils puissent en profiter plus tard. Il est possible de mettre en place des mécanismes de versements automatiques pour faciliter la chose. Néanmoins, même les petites sommes peuvent y être ajoutées.

A lire en complément : Qu'est-ce que l'éducation financière ?

En matière de livret pour les moins de 18 ans, un parent peut opter pour :

  • le livret A,
  • le livret jeune,
  • le plan épargne logement,
  • un compte épargne logement.

Nous vous conseillons de garder à l’esprit le fait que la somme que vous versez sur une épargne pour un mineur appartient au bénéficiaire, quel que soit son âge. Toutefois, certains livrets imposent un âge minimum. En effet, c’est le cas du livret jeune qui s’adresse aux plus de 12 ans.

A voir aussi : Comment ouvrir un compte en Suisse quand on est français ?

épargne pour les enfants

Investissez dans l’immobilier pour mettre à l’abri vos enfants

De même, vous pouvez investir dans le secteur immobilier afin de protéger économiquement vos enfants. Grâce à la valorisation des appartements situés dans différentes zones stratégiques, les possibilités de vendre, de louer ou de conserver ce logement pour eux-mêmes leur permettra de disposer d’un capital important.

Cédez votre bien à vos enfants

Vous pouvez investir dans un appartement ou dans une maison en fonction de vos moyens. Néanmoins, rassurez-vous, votre banque pourra vous accompagner dans le processus si vous ne disposez pas de tous les fonds.

Le bien immobilier peut être cédé aux enfants sous forme d’héritage ou de don. Dans le premier cas, cela signifie que le bien immobilier est à votre nom et qu’il sera transmis à vos enfants lors de votre décès. La deuxième option est plus complexe. En effet, vous pouvez d’ores et déjà acheter un bien au nom de votre enfant ou lui céder un logement qui se trouve déjà en votre possession.

Usufruit, une nue-propriété pour votre enfant

Si vous redoutez une dégradation de vos relations, il est possible de donner la maison aux enfants avec usufruit. Il s’agit d’une solution simple pour éviter que le bénéficiaire ne décide d’expulser les locataires de la maison. Dans le cas d’une donation avec usufruit, l’enfant devient le nu-propriétaire de l’appartement qui ne peut être vendu sans votre consentement. Les parents usufruitiers peuvent donc continuer à habiter le logement ou en disposer comme ils l’entendent jusqu’à leur décès.

Par ailleurs, vous pouvez aussi organiser votre héritage en SCI (société civile immobilière). Cette astuce peut s’avérer utile en particulier pour éviter les conflits et les blocages entre vos héritiers. En optant pour une SCI, vous évitez l’indivision. En d’autres termes, vous pouvez acheter un appartement via une SCI et diviser le bien en parts sociales. Lors de la succession, chaque enfant hérite en quelque sorte d’une partie de l’appartement grâce aux parts déterminées par la SCI.

Souscrivez une assurance vie

Souscrire une assurance vie pour assurer l’avenir de vos enfants est une autre solution que vous pouvez envisager. Il s’agit d’une démarche utile à mesure que l’on vieillit. En effet, il existe toujours la possibilité d’avoir un accident ou de tomber malade. Il est donc essentiel de penser au bien-être de la famille face à un imprévu.

Le choix de ce type d’assurance n’est pas aussi aisé qu’il n’y paraît. Cela revient à envisager la mort et cela n’est pas confortable pour tout le monde. Cependant, le principe de l’assurance vie est simple. Il permet de laisser une somme d’argent à la famille qui survit à l’assuré. Par conséquent, c’est un bon moyen d’assurer l’avenir de vos enfants. Nous vous recommandons de discuter de ce sujet avec votre partenaire, même si cela ne vous met pas à l’aise.

Grâce à une assurance vie, votre famille pourra payer ses dépenses les plus importantes : des frais de logement, de nourriture, de santé ou d’éducation. Par ailleurs, veuillez noter que l’assurance vie bénéficie d’une défiscalisation avantageuse. Il existe plusieurs types de contrats avec un certain nombre de contraintes que nous vous conseillons de bien vérifier. Le contrat monosupport, par exemple, permet d’investir les primes dans des produits financiers sûrs comme les obligations d’État.