Traitement de l’impuissance masculine ? 

Le problème d’impuissance masculine se fait de plus en plus fréquent aujourd’hui. Cela est dû à de nombreuses raisons et empêche de maintenir une érection assez forte pour une relation sexuelle accomplie. Cependant, ce problème peut être résolu grâce à un traitement adéquat. Suivez-nous dans cet article pour avoir plus d’informations. 

Causes de l’impuissance masculine

L’impuissance masculine est l’inaptitude partielle ou totale de l’homme à atteindre ou encore à maintenir une érection suffisante pour une performance sexuelle satisfaisante. Plusieurs raisons peuvent être à la base de ce dysfonctionnement. 

A lire aussi : Que prendre en compte pour choisir son booster de testostérone ?

Ce dysfonctionnement est surtout dû à la maladie vasculaire du pénis à 80% des cas. En effet, les érections requièrent la dilatation des vaisseaux du pénis ainsi que l’augmentation du flux sanguin dans les corps caverneux. Ces corps constituent un tissu spongieux et extensible et se gorgent de sang durant l’érection. D’où provient l’impuissance masculine ?

En dehors des maladies vasculaires, d’autres maladies peuvent être à la base de ce dysfonctionnement. Il s’agit du diabète, des maladies neurologiques, des désordres d’ordre endocrinien, du tabac, de l’hypertension, des anomalies lipidiques, de l’obésité ou du manque d’exercice physique.

A lire aussi : Les bienfaits de l'huile de CBD

Par ailleurs, il a été constaté que l’impuissance est plus fréquente chez les hommes plus jeunes. Cela survient en raison d’un démarrage brutal de dysfonction érectile, et des érections matinales ou nocturnes précoces et persistantes. 

Aussi, l’impuissance peut être psychologique, c’est-à-dire causée par des problèmes, l’anxiété, la culpabilité, la dépression, les problèmes relationnels, ou même la peur. 

Diagnostic de l’impuissance

Le diagnostic de l’impuissance peut être fait par un médecin généraliste. Ce dernier peut toutefois orienter le patient vers un médecin urologue ou sexologue. 

  • Le diagnostic a ainsi pour but :
  • De confirmer que le patient souffre bien de dysfonction érectile 
  • D’identifier les facteurs de risque
  • D’évaluer la sévérité de la maladie ;
  • D’évaluer la forme physique du patient

De déterminer si la dysfonction érectile a une origine psychogène ou organique ;

Afin de confirmer l’existence du dysfonctionnement, le médecin réalise certaines investigations. De ce fait, une évaluation des concentrations en testostérone dans le sang doit être faite. Aussi, il sera analysé les antigènes spécifiques de la prostate.

Après cette étape, des recherches plus approfondies seront faites sur la base de ces investigations. Obtenez plus d’infos sur l’impuissance masculine si vous le souhaitez.

Traitements de l’impuissance

Plusieurs options peuvent être utilisées pour soigner l’impuissance.  Cependant, l’option idéale pour un patient sera fonction de la sévérité de la dysfonction érectile, sa cause, ainsi que le choix du patient et de sa partenaire.

Des activités physiques peuvent être effectuées par le patient au quotidien pour améliorer l’érection. 

Lorsque la dysfonction est due à des facteurs émotionnels ou psychologiques, une thérapie psychosociale serait très efficace.

Aussi, il existe des médicaments fréquemment utilisés pour traiter la dysfonction érectile. On peut citer entre autres le Viagra, le Sialis et le Lévita. Ce sont des astuces très efficaces pour améliorer la qualité de l’érection.

Pour finir, si les médicaments ne résolvent pas le problème, d’autres options peuvent être utilisées. Il s’agit des dispositifs utilisant une pompe à vide qui permettent une érection grâce à une action uniquement mécanique. 

 

Show Buttons
Hide Buttons