3 innovations révolutionnaires à découvrir en 2022

Depuis une vingtaine d’années, le nombre d’innovations technologiques se décuple. Les outils qui sont développés en une simple année correspondent à 50 ans de recherche au 20ème siècle. Grâce à cela, le train de vie de la population change, les manières de consommation évoluent, et les outils en notre possession sont de plus en plus nombreux. Déjà, 2021 était synonyme de fortes avancées avec le développement de l’intelligence artificielle, de la robotique (avec notamment les véhicules autonomes et les drones), le travail à distance via le cloud, la mise en place du réseau 5G, et la réalité étendue. On s’attend à ce que 2022 recèle aussi de nombreuses surprises avec trois innovations révolutionnaires en particulier. Il s’agit du Robotic Process Automation (RPA), du mouvement pour une propriété intellectuelle ouverte, et de Multicore.

Le Robotic Process Automation (RPA)

Le RPA, c’est avant tout une technologie qui s’appuie sur l’intelligence artificielle et le Machine Learning (apprentissage automatique des machines). Son objectif est de faciliter et fluidifier les tâches répétitives dans les entreprises en utilisant des logiciels pouvant imiter le travail d’un humain (cela existant déjà dans certains outils de trading). Cette automatisation peut passer par plusieurs biais, que ce soit la gestion des transactions, la maintenance des sauvegardes, l’interrogation des données internes, etc… Ce robot virtuel sera utilisé dans de nombreux secteurs, par exemple au sein des services clients pour améliorer l’expérience vécue (grâce à une fluidité et une sécurisation supplémentaires).

A lire en complément : Quels sont les avantages des sacs en papier ?

Les domaines financiers seront aussi pionniers dans son intégration pour les actes simples et courants (ouverture ou clôture de comptes, réclamations, requêtes…). Pour ce qui est de la santé, ce sera également un outil utile pour simplifier l’envoi des rapports ainsi que l’analyse des données. En bref, le Robotic Process Automation sera l’acteur principal de la digitalisation des entreprises, et sera également une étape supplémentaire dans la transformation numérique des professionnels. Et si certains sont réfractaires à ces changements et craignent des suppressions d’emploi, il faut imaginer que cette technologie se focalise sur les tâches répétitives pour justement libérer du temps et de l’énergie aux travailleurs.

Lire également : Quel cadeau d’anniversaire pour une future maman ?

Le mouvement pour une propriété intellectuelle ouverte

Comme tout le monde le sait aujourd’hui, la propriété intellectuelle est propre à chaque individu et à chaque entité juridique. Chacun peut mener ses projets de son côté en utilisant ses propres recherches, ses propres connaissances, et ses propres études. Ce fonctionnement, qui existe depuis l’époque de la révolution industrielle, est un rempart contre la concurrence et les curiosités étrangères. Mais avec le mouvement pour une propriété intellectuelle ouverte, les entreprises fonctionneraient totalement différemment. Plutôt que de se concentrer sur ses propres agissements, les entreprises s’ouvriraient aux idées externes pour optimiser les recherches, démultiplier les résultats, et ainsi pouvoir optimiser leur propre trésorerie. Il ne s’agirait donc plus d’un concept « chacun pour soi » mais plutôt d’une mise en commun des forces pour renforcer les compétences et arriver à un but commun. Ce partage de savoir en coopération pourrait être une révolution ! Des innovations et des inventions révolutionnaires pourraient voir le jour beaucoup plus fréquemment. Bien plus qu’un simple changement, il s’agit bel et bien d’une innovation sociétale sur le marché des entreprises qui va bouleverser les idéaux.

Multicore

Le multicore (ou multi-cœur en français) est un procédé technologique modifiant les caractéristiques des microprocesseurs. Depuis la création des premiers ordinateurs et des téléphones portables, les microprocesseurs se sont améliorés pour fluidifier l’usage des appareils et gagner en puissance. Mais en ne fonctionnant qu’avec un seul « cœur », on atteint forcément une limite d’amélioration. Avec la démocratisation du multicore, les appareils pourront supporter l’exécution de nombreux programmes volumineux en même temps, puisqu’ils seront gérés de manière autonome par les différents cœurs du microprocesseur. Les avantages sont multiples : amélioration des performances, suppression des bugs, rapidité, fluidité d’exécution, mise en place de programmes et d’applications encore plus puissantes, ajout de nouvelles caractéristiques en lien avec la 5G… En bref, en améliorant simplement le composant principal des appareils, c’est la totalité des usages qui sera révolutionnée. Que ce soit sur les smartphones, les tablettes et les ordinateurs, les utilisateurs pourront s’adonner à de nouvelles expériences. Il deviendra encore plus facile et rapide d’accéder aux contenus de divertissement, commee les vidéos en streaming à partir d’Amazon, YouTube, ou même Netflix. Cela impactera aussi le monde des jeux vidéo et de l’iGaming, qui surfent sur les nouvelles technologies pour améliorer l’expérience vécue par les joueurs. Les machines à sous vidéo sur Betway comme Thunderstruck ou Avalon, qui utilisent des graphismes poussés et la technologie 3D, pourront donc bénéficier de nouvelles fonctionnalités et d’une plus grande fluidité. Quant à eux, les acteurs du gaming travaillent depuis des années sur l’arrivée du multicore pour créer des nouveaux jeux. Grâce à cela, les gamers verront arriver sur le marché de nouveaux outils de réalité virtuelle (qui seront encore plus efficaces que l’Oculus), et des jeux ultra-sophistiqués. En attendant, un jeu comme Shadow of the Tomb Raider fonctionne de manière beaucoup plus fluide sur un appareil à 4 ou 6 cœurs, ce qui reste rare et cher.

Les innovations se succèdent et apportent chacune leur lot de bénéfices sociétaux. Cet article aurait aussi pu s’attarder sur le développement de l’impression 3D, de la robotique médicale ou de la nanotechnologie. Ceux qui sont intéressés pourront se référer au rapport (en anglais) de l’IEEE Computer Society qui en dit long sur les changements technologiques massifs auxquels on peut s’attendre en 2022.

Show Buttons
Hide Buttons